Ravivons un vieux classique …

Vendredi 16 Septembre 2011

C’est en -3000, dans une tombe située à Tarkhan et datant de la première dynastie égyptienne que l’on retrouva la plus ancienne chemise. Fabriquée en lin et disposant d’épaules et de manches finement plissées, elle est l’ancêtre direct du vêtement que l’on connaît à ce jour. Le cours de l’histoire lui confère une évolution sans interruption jusqu’à nos jours.
 
Portée à même la peau au Moyen-Age, la chemise est sous-vêtement, identique pour hommes et femmes. Blanche, pour une question d’hygiène, ce qui permet de la faire bouillir. Le XVI° siècle la met en avant, par le biais de décolletés et de bas de manches, on voit en effet apparaître des dentelles en guise de finition. Au XVIII°, la chemise se différencie selon la richesse, les matières, techniques et ornementations différentes, en faisant un symbole de statut social. Le XX ° siècle lui apporte plus de confort. La liberté offerte aux femmes en ce qui concerne leur code vestimentaire fait de la chemise un vêtement davantage masculin.
 
Aujourd’hui, ce vêtement demeure un incontournable du dressing de tout homme. Pour les femmes, elle est portée avec plus de difficulté. Avec son riche passé et ses ressources multiples, la chemise ne mérite-t-elle pas plus de considération et de variété ? Nous vous proposons quelques astuces pour l’assortir tout au long de votre journée.

Ravivons un vieux classique …











Besoin d’une tenue plus habillée pour une soirée, une réception …

Ajoutez seulement quelques accessoires. Préférez des chaussures à talons hauts afin d’allonger votre silhouette. Profitez du décolleté de la chemise pour porter un collier, les strass se marient parfaitement au noir et ajoute une touche glamour. Plus besoin d’un grand cabas, optez pour une petite pochette noire avec une pointe d’originalité.

Ravivons un vieux classique …












Repensons la chemise pour vos soirées : grâce à une forme plus sexy proposée par l’Atelier Fraise au Loup. Une création offrant un laçage dans le dos et des épaules échancrées, un rappel aux corsets et au charme qui s’en dégage. Voici une chemise revisitée, associée à une jupe noire et des talons hauts. Pour les détails, choisissez un fer à friser pour quelques boucles offrant un charme supplémentaire ; ravivez votre maquillage d’un gloss brillant et vous voici prête à faire revivre ce vêtement féminin en toutes occasions.

Ravivons un vieux classique …









Oubliez la formule tailleur sombre et chemise claire ; alliez un pantalon noir, en toile ou plus classique, voire même un jean à une chemise noire au tissu légèrement satiné et offrant un bicolore subtil dans les surpiqûres et le boutonnage. Afin de développer un style citadin symbole de la femme active, ajoutez une gabardine beige, une paire de ballerines et un grand sac à main, très tendance et pratique.

Ravivons un vieux classique …








Envie d’être plus féminine, remplacez votre pantalon par une jupe noire satinée.
Un résultat sobre et élégant.
VD